Ymagis lance ses nouvelles activités VR

Category: 
Ymagis lance ses nouvelles activités VR
13 Novembre, 2018

Ymagis présente ses nouvelles activités de réalité virtuelle à l'occasion de l'ouverture de son premier parc Illucity

 

Illucity, circuit de parc d'aventures en réalité virtuelle et CinemaNext VR, offre de salles d'arcade en réalité virtuelle

 

Le Groupe se donne pour objectif d'ouvrir plusieurs dizaines de centres Illucity et au minimum 200 sites d'arcade, en partenariat avec des exploitants de cinéma, dans le monde d'ici fin 2020

 

Le Groupe Ymagis (FR0011471291, MAGIS, PEA-PME, TECH 40), spécialiste européen des technologies numériques pour l'industrie du cinéma, présente aujourd'hui ses nouvelles activités de réalité virtuelle.

 

Création d'une offre structurée en phase avec les attentes du marché

Depuis sa création, le Groupe Ymagis a poursuivi une politique d'innovation qui le place au coeur de la transformation digitale de l'industrie de l'Entertainment. Or, cette industrie connaît aujourd'hui une nouvelle révolution avec l'irruption des technologies de réalité virtuelle (VR). A mi-chemin entre le cinéma et le jeu vidéo, la réalité virtuelle est déjà un phénomène planétaire bénéficiant d'un environnement technologique avancé.

 

Dans cette perspective, Ymagis a développé des concepts de centres de loisir VR dans lesquels le grand public aura l'opportunité de découvrir des contenus VR premium. Pour le déploiement de ces centres, le Groupe a choisi de standardiser les espaces de jeu, et de faire jouer une logique de réseau. Cette stratégie apportera une plus grande visibilité aux producteurs de contenus dont Ymagis souhaite devenir un partenaire sur le long terme. Ymagis ambitionne ainsi de constituer progressivement un large catalogue de contenus VR disponibles dans chacun de ses centres, les rendant de plus en plus attractifs auprès du grand public.

 

Deux segments de marché ciblés : les salles d'arcades et les parcs d'aventures

Après avoir effectué un examen approfondi des offres de réalité virtuelle existantes, le Groupe a ciblé deux segments de marché : i/ les salles d'arcades à destination des exploitants de cinéma et ii/ les parcs d'aventures Illucity, véritables centres autonomes dédiés à la VR, pouvant être jumelés à des cinémas ou à d'autres lieux, disposant d'une emprise foncière suffisante.

 

Gérées directement par les exploitants qui pourront ainsi optimiser leurs ressources humaines, les salles d'arcades VR d'une surface de 30 à 100 m2 pourront être installées dans les halls ou dans d'autres espaces disponibles dans les cinémas. Elles permettront aux exploitants de diversifier leurs sources de revenus, d'augmenter leur trafic et de contribuer à la reconquête de la cible des « millennials ». Le business model de cette activité repose sur la vente ou la location des équipements par CinemaNext aux exploitants et la fourniture par Ymagis de contenus VR de qualité identifiés auprès de ses partenaires producteurs, selon un modèle de partage des revenus. Ce modèle financièrement très sécurisant et rentable pour les exploitants garantit également un niveau de rentabilité intéressant à Ymagis et aux producteurs de contenus.

 

Parallèlement à cette offre, le Groupe lance Illucity, le premier réseau de parcs d'aventures qui propose une grande diversité d'expériences VR de qualité, réunies dans des lieux de 300 à 2 000 m2, avec quatre typologies de contenus différents : les free-roaming, les escape games, les simulateurs et jeux d'arcade et enfin les contenus cinéma. Illucity déploie ainsi un éventail d'expériences immersives variées qui s'adresse à tous : des joueurs individuels aux familles, aux groupes d'amis et aux entreprises.

 

Les centres d'exploitation Illucity seront développés en partenariat ou en franchise en priorité avec les exploitants de cinéma partenaires du Groupe ou, dans certains cas spécifiques, en propre. L'essentiel des revenus des centres proviendra de l'encaissement du prix des billets, qui iront de 5 à 35 € selon l'expérience VR, ainsi que des revenus issus des ventes annexes. Pour une surface moyenne de 1 000 m², le chiffre d'affaires annuel projeté est de 2 M€ par an.

 

Avec un retour sur investissement attendu sur moins de deux ans pour un montant investi de l'ordre de 1,5 M€ par espace de 1 000 m², le financement des premiers sites Illucity se fera initialement site par site par emprunt bancaire et leasing. La rentabilité des opérations, avec un taux de marge d'EBIT estimé entre 20 et 30%, permettra de poursuivre cette approche de financement sur la durée. Toutefois, afin d'accélérer le développement, d'autres opportunités de financement sont actuellement à l'étude.

 

Objectif : devenir un acteur international des centres de loisirs exploitant la réalité virtuelle

Premier acteur du marché à proposer une démarche industrielle de création d'espaces VR standardisés avec une offre clé en main à destination des exploitants de cinéma, le Groupe Ymagis ambitionne de devenir un acteur international des centres de divertissement en réalité virtuelle.

 

Le 1er centre Illucity ouvrira ses portes fin novembre 2018 à Paris et des prochains lancements sont prévus à Marseille, Nantes, Brest, Nice, Toulon et Liège (Belgique). Des discussions démarrent également avec plusieurs exploitants de cinéma internationaux, au Moyen-Orient et en Europe. 

Les premières installations de salles d'arcade VR pour les cinémas devraient, de leur côté, intervenir dès décembre 2018.

 

Le Groupe se donne pour objectif d'avoir équipé d'ici fin 2020 plusieurs dizaines de centres Illucity et au minimum 200 sites d'arcades en partenariat avec des cinémas dans le monde. Cette nouvelle activité, à fort potentiel de rentabilité, devrait donc constituer un important vecteur de croissance durable pour le Groupe et renforcer les objectifs de résultats prévus dans le plan Perform à l'horizon 2020.

A voir aussi

VRrOOm Wechat