Volkswagen lance une appli VR pour faciliter la collaboration entre ses sites et ses marques

Category: 
Volkswagen lance une appli VR pour faciliter la collaboration entre ses sites et ses marques
07 Juillet, 2017

Le groupe Volkswagen déploie actuellement une solution de travail collaboratif en réalité virtuelle sur quatre de ses marques. L'objectif est de mieux former les équipes et de faciliter l'échange de savoir-faire et de bonnes pratiques entre les différents sites industriels du groupe, peu importe leur situation géographique.

 

Le groupe Volkswagen a dévoilé lors de la conférence Digility, qui se déroulait à Cologne les 5 et 6 décembre, qu'il a mis au point une plateforme de travail collaboratif en réalité virtuelle. La plateforme en question se nomme Volkswagen Digital Reality Hub. Elle utilise des casques HTC Vive pour permettre à plusieurs participants situés sur différents sites géographiques de travailler ensemble. L'exemple donné par le groupe est la collaboration entre des ingénieurs basés au siège de Wolfsburg, en Allemagne, et ceux d'un centre logistique en République Tchèque.

 

L'industrie automobile est l'un des plus vieux bastions de la réalité virtuelle dans le monde professionnel, avec une utilisation pour la conception industrielle qui remonte parfois jusqu'à 20 ans. Les constructeurs automobiles sont donc bien placés pour tirer parti des évolutions technologiques qui ont vu le jour ces dernières années.

 

En l'occurrence, le Digital Reality Hub regroupe tous les outils et applications existants au sein du groupe sous l'égide d'une seule et même plateforme qu'il veut commune à toutes ses marques. Quatre marques du groupe l'utilisent actuellement : Volkswagen, Audi, Seat et Skoda. Le groupe a confié le développement de cette plateforme à la start-up allemande Innoactive, et il la déploie désormais en production après une phase pilote réussie.

 

Les applications, qui se concentrent sur les aspects production et logistique, sont réalisées en interne par une équipe baptisée Digital Realities. Elles incluent entre autres des modules de formation pour la logistique ou des environnement virtuels ultra-réalistes (créés par photogrammétrie) pour y tenir des ateliers ou y échanger des bonnes pratiques. "Nous pourrons désormais participer à des rendez-vous qui se tiennent sur d'autres sites ou consulter des experts travaillant pour d'autres marques. Cela facilitera notre travail et nous fera gagner beaucoup de temps", explique Mathias Synowski, un membre de l'équipe logistique du groupe. D'autres applications sont par ailleurs en cours de développement.

A voir aussi

VRrOOm Wechat