Ventes de casques VR et AR : reprise annoncée

Category: 
Ventes de casques VR et AR : reprise annoncée
21 Juin, 2018

Mais les ventes devraient bien remonter avec le temps et plusieurs facteurs précis.

Il faut croire que le marché est en train de se tasser. Autrefois sources de tous les fantasmes, les casques VR/AR sont aujourd’hui délaissés si l’on en croit les derniers chiffres du cabinet IDC. Il faut dire que ces objets connectés sont plutôt coûteux et que peu d’applications ou jeux vidéo sont compatibles avec, pour le moment.

 

Il faudra donc attendre une baisse des tarifs et une démocratisation pour espérer voir les ventes relevées. En attendant, l’année 2017 n’était pas du bonne pour les constructeurs de casques VR/AR tandis que les chiffres devraient remonter pour les années à venir…

 

Des chiffres en baisse mais un avenir positif

Lors de l’année 2017, les chiffres n’auront pas été positifs pour les constructeurs de casques VR/AR. Le cabinet IDC affirme que cette technologie aurait connu une baisse de 30,5% pour le premier trimestre, tombant à seulement 1,2 millions d’exemplaires. Pour 2018, les casques VR/AR afficherait des ventes de 8,9 millions pour une hausse de 6%. Et cette prédiction encourageantes ne s’arrêtent pas là…

 

Le cabinet IDC évoque une hausse de 65,9 millions de modèles écoulés pour 2022. Trois raisons sont évoquées  :

- Le plus évident n’est autre que le prix d’une telle technologie. D’ici 2022, le tarif d’un casque VR/AR correct devrait être accessible pour la plupart des acheteurs contrairement à aujourd’hui.

 

- De plus en plus de constructeurs investissent dans les casques VR/AR, faisant également baisser le prix d’accès à ces derniers.

 

- Les modèles évoluent, laissant entrevoir des casques légers et connectés, libérant de l’espace contrairement aux actuels ayant tendance à prendre beaucoup de place.

 

Les utilisateurs pourront donc s’attendre à acheter ces produits qui se voudront moins coûteux, plus accessibles, moins encombrants. Les mauvais chiffres de 2017 ne semblent pas représenter l’ouverture d’un marché en plein essor favorisé par l’intérêt que portent les aficionados de nouvelles technologies pour la réalité augmentée et virtuelle.

A voir aussi

VRrOOm Wechat