Un concours de VR/AR pour l’éducation aux Etats-Unis

Category: 
Un concours de VR/AR pour l’éducation aux Etats-Unis
30 Novembre, 2016

Le président Obama voulait des logiciels éducatifs aussi convaincants que les meilleurs jeux vidéo. Pour son départ, la Maison Blanche a donc lancé, le 15 novembre, un dernier concours de 680 000 dollars de prix pour inciter les développeurs de réalité virtuelle et augmentée à créer des outils d’apprentissage pour soutenir l’éducation professionnelle et technique.

« Je demande des investissements dans la technologie éducative qui aideront à créer… des logiciels éducatifs aussi convaincants que les meilleurs jeu vidéo. Je veux que vous soyez bloqués sur un jeu vidéo qui vous enseigne quelque chose d’autre que de souffler quelque chose ", avait lancé Barack Obama en mars 2011à l’Académie TechBoston dans un discours sur la nécessaire innovation dans l’éduction. Sur le départ, pourrait se réaliser. Le Département de l’éducation des États-Unis a lancé le défi EdSim, un concours de développement de logiciels pédagogiques à base de réalité virtuelle et augmentée. Il invite les communautés de la réalité virtuelle, du développement de jeux vidéo et de la technologie éducative à soumettre des concepts pour des expériences d’apprentissage immersif qui renforcent leurs compétences professionnelles et techniques.

5 finalistes recevront 50000 dollars pour réaliser un démonstrateur

Le concours est doté d’un prix de 680 000 dollars complétés de dotations des sponsors IBMMicrosoft et Samsung. Les candidats doivent envoyer leur concept de simulation d’ici au 17 janvier 2017. Un jury multidisciplinaire évaluera les participations et sélectionnera jusqu’à cinq finalistes pour passer à la phase d’accélérateur virtuel. Chaque finaliste recevra 50 000 dollars et acquerra un mentorat d’experts pour affiner son concept et construire un prototype de simulation.

Le concours EdSim est le dernier exemple d’une longue liste de concours technologiques lancés par l’administration Obama. Depuis 2010, plus de 100 agences fédérales plus de 700 défis pour résoudre des problèmes difficiles allant de la lutte contre Ebola, à la baisse du coût de l’énergie solaire, au blocage des démarchages téléphoniques illégaux par des robots, rappelle le communiqué de la Maison Blanche.

A voir aussi

VRrOOm Wechat