Tencent prépare des casques VR et une plateforme pour ses services WeChat et QQ

Category: 
Tencent prépare des casques VR et une plateforme pour ses services WeChat et QQ
25 Juin, 2017

Le géant chinois des services mobiles Tencent travaille actuellement sur la technologie de la réalité virtuelle. La firme concrétise son projet sur un casque virtuel en partenariat avec Qualcomm. Le résultat de cette collaboration sera disponible d’ici quelques mois. Le groupe développe en même temps une plateforme dédiée aux applications WeChat et QQ.

 

L’entreprise a pour but de s’emparer le marché chinois très dynamique dans le domaine de la technologie. Le groupe se donne tous les moyens pour apporter un énorme changement dans l’écosystème de la VR.

 

Tencent avait avoué son intérêt pour la réalité virtuelle depuis deux ans, et maintenant, la firme décide enfin d’effectuer le saut en avant.

 

Deux projets sur la VR

Actuellement, la réalité virtuelle devient le centre d’intérêt de nombreuses entreprises du monde entier. Les consommateurs chinois en raffolent et Tencent compte bien s’imposer sur ce marché grandissant.

 

L’entreprise a actuellement deux grands projets sur cette technologie. Le premier est de mettre au point une plateforme logicielle VR pour ses services WeChat et QQ. L’accès à ces derniers est déjà disponible aux développeurs d’application.

 

L’autre grand projet de Tencent est d’élaborer un casque VR destiné au grand public. La marque prévoit de les commercialiser au cours du second trimestre. Un autre casque, qui accompagnera sa microconsole de salon MiniStation sera également disponible. L’entreprise n’a cependant pas fourni des détails précis sur ce produit.

 

Dominer le marché de la VR en Chine

L’entreprise avait déjà fait l’acquisition du studio finlandais Supercell et visiblement, elle est en train de se renforcer sur l’univers du jeu. C’est peut-être l’une des raisons qui l’a poussé à s’intéresser davantage à la réalité virtuelle. Tencent avait aussi réalisé des investissements dans des acteurs liés à la VR. L’AltspaceVR en est un, c’est une application sociale de référence.

 

L’initiation du groupe Tencent dans la VR n’est pas encore trop tard, car en Chine, ce secteur n’est pas encore saturé. Le seul concurrent principal sur les lieux est le Taïwanais HTC. Le service des autres fabricants internationaux comme Facebook, Google ou Valve est interdit par le gouvernement chinois. Les casques Oculus, Daydream ou Steam ne sont pas disponibles dans le pays.

A voir aussi

VRrOOm Wechat