Speedr, un réseau VR pour faire décoller l’industrie

Category: 
Speedr, un réseau VR pour faire décoller l’industrie
31 Août, 2017
Speedr permettra d’optimiser la rentabilité de l’industrie de la VR, en créant à l’échelle mondiale des liens directs entre les équipementiers, les développeurs, les exploitants et le grand public.

L'équipe de VRrOOm est heureuse de vous annoncer le lancement de Speedr, un réseau de salles VR conçu pour faire décoller la VR de manière radicale.

 

Louis Cacciuttolo, fondateur de VRrOOm, a expliqué en détail les objectifs de ce programme : « Speedr a pour but l’accélération de la croissance du marché du divertissement dans le secteur de la réalité virtuelle en créant des passerelles entre les développeurs de contenus VR, les distributeurs, les équipementiers et le grand public. Nous sommes convaincus que le succès de la VR passera par l’établissement d’un réseau solide de lieux proposant des expériences de qualité, et notre mission est de réunir toutes les conditions nécessaires pour aider les exploitants de centres VR à y parvenir avec succès. »

 

« Tout va trop lentement pour la VR, et Speedr est né pour activer les choses. Les professionnels de l’industrie souffrent de la tiédeur du marché mais peu d’actions concrètes à effet sur le court terme sont entreprises pour remédier aux causes du problème. Speedr va agir comme une araignée en tissant un vaste maillage qui reliera tous les acteurs de l’industrie du divertissement afin de mieux séduire le grand public, dès que possible. »

 

En effet, l’industrie du divertissement et du gaming en réalité virtuelle n’a pas encore trouvé le « killer app » (l’appli qui tue), cette expérience VR susceptible de débloquer le marché en faisant courir les foules, comme le film Avatar l’avait fait en révolutionnant le cinéma numérique et démocratisant la 3D. Les grands studios de Hollywood hésitent encore à investir plus que des budgets marketing pour faire de vraies productions en VR car ils ne sont pas certains de pouvoir opérer un retour sur investissement, la distribution restant encore très fragmentée et les réseaux pratiquement inexistants.

 

Par ailleurs, les équipements VR restent encore hors de portée de la majorité du public et la technologie n’est pas encore pratique. Quant aux exploitants de salles de VR, ils ont du mal à trouver des expériences de grande qualité ; renouveler leur programmation régulièrement pour satisfaire aux exigences du public est un vrai défi, et ils peinent à identifier un modèle économique satisfaisant.

 

Speedr a pour but de fédérer les centres d’expériences VR (arcades, cinémas, musées…) pour faire d’une pierre plusieurs coups. Louis Cacciuttolo insiste sur le fait qu’opérer à l’échelle mondiale est crucial : « Nous avons identifié, sélectionné, répertorié, et entrepris de fédérer plus de 500 centres de réalité virtuelle dans le monde. Cela inclut l’Asie et en particulier la Chine, qui est le marché le plus porteur au monde pour la VR, et où VRrOOm bénéficie de relations privilégiées avec les acteurs phares de l’industrie. »

 

Selon Louis Cacciuttolo, seul un réseau de cette envergure donnera aux partenaires de Speedr les garanties de retour sur investissement dont ils ont besoin pour prendre les décisions qui permettront à toute la profession de progresser. L’existence d’un hub devrait inciter les studios et développeurs à investir et à produire plus d’expériences, jeux, ou films en VR. En outre, Speedr sera à même de leur fournir des données qui leur seront précieuses pour analyser le marché et affiner leur stratégie commerciale ou créative.

 

Un des buts de Speedr est aussi de permettre aux exploitants de bénéficier de conditions privilégiées sur les droits de distribution et les fenêtres de diffusion, et d’offrir aux fournisseurs d’équipements et de technologies une base plus large pour lancer ou tester leurs produits. Mais c’est surtout le grand public qui profitera de ce programme puisqu’il pourra faire des expériences en VR plus variées, de plus grande qualité, et dans de meilleures conditions, tout ceci à moindre coût. Cela permettrait à la profession toute entière de prendre moins de risques tout en ayant la possibilité de se déployer à plus grande échelle.

 

Louis Cacciuttolo précise : « VRrOOm est le seul média au monde qui propose une sélection d’informations et de contenus s’adressant au grand public et centrés sur la VR et l’AR en Anglais, en Chinois et en Français. Notre public, qui se répartit de manière homogène sur tous les continents, n’a cessé de croître de manière soutenue depuis sa création il y a exactement un an. Speedr est né pour célébrer notre premier anniversaire et mettre à profit les atouts de VRrOOm, qui est un outil de communication disposant d’un public aussi vaste que ciblé. Ceci nous place dans une position idéale pour faire décoller un tel projet, et pour procurer à nos partenaires un service inédit et simplifié d’information, de promotion et d’accès direct au marché mondial. »

 

« Il est important que tous les acteurs de l’industrie travaillent main dans la main car il y va de l’intérêt général. Conforté par l’accueil que nous ont réservé les professionnels déjà contactés, je suis persuadé que Speedr va très vite devenir une plateforme indispensable à la pérennisation de l’industrie de la VR. »

 

Pour tout renseignement concernant le programme Speedr, contactez info@vrroom.buzz

A voir aussi

VRrOOm Wechat