PSVR: «Nous savions que la demande dépasserait l'offre"

Category: 
PSVR: «Nous savions que la demande dépasserait l'offre"
02 Février, 2017

Beaucoup d'entre nous ont pensé que l'approche très modérée de Sony pour son PSVR était due à un manque d'engagement de la société. Mais Warren Lumiere, patron de PlayStation UK est venu infirmer tout cela. Dans une interview avec  Jeux Industry.biz , le dirigeant a  confirmé  qu'en fait, cette approche "mesurée" était due à des problèmes d'approvisionnement.

«Nous savions que la demande serait supérieure à l'offre, nous avons donc dû nous être prudent et ne pas trop emballer le marché," a-t-il dit. «Ce fut assez difficile, car dans le même temps, nous devions faire connaître au marché de masse qu'il y avait un nouvel arrivant dans la VR, viable et abordable. Nous avons donc dû agir intelligemment."

Lumiere a ajouté que la société a décidé d'entrer dans la "clandestinité" pour la commercialisation de son produit au Royaume-Uni, sans grande campagne de télévision. Il a poursuivi: « L'une des choses les plus intelligentes que nous avons fait était  l'installation d'un casque PSVR géant à Kings Cross Station, ce qui a beaucoup attiré l'attention des médias.».

La bonne nouvelle : Le problème de l'offre a ainsi été lentement résolu: «Nous allons à présent être en mesure de beaucoup plus communiquer auprès du grand public sur la réalité virtuelle." Le diregeant est également pleinement conscient qu'un flux régulier de contenu sera la clé de la réussite future du produit. Et il met toute sa confiance dans le très bon  Gran Turismo Sport.

Une chose qui est sûre, c'est que Sony est très attaché à la PSVR. Pour la première fois, les ventes de la PS4 n'ont pas augmenté en 2016 au Royaume-Uni, et Lumière pense que - avec la PS4 Pro récemment sortie - la réalité virtuelle sera un facteur clé dans le maintien de la dynamique de la console.

A voir aussi

VRrOOm Wechat