North rachète des brevets AR d’Intel

Category: 
North rachète des brevets AR d’Intel
20 Décembre, 2018

North rachète les brevets des lunettes de réalité augmentée Vaunt qu’Intel avait mis au point. Ils serviront à améliorer les lunettes « Focals », également en AR, que la start-up souhaite commercialiser dans les mois qui viennent.

 

La start-up canadienne North a racheté les brevets des lunettes en réalité augmentée (RA) Vaunt qu’Intel avait élaborées, afin d’améliorer son propre projet de lunette nommé « Focals ». Le concept de ces lunettes a pour but d’afficher un petit écran qui diffuse des informations sur l’œil du consommateur. Comme le dit très bien The Verge, la start-up a repris le « portefeuille technologique » d’Intel.

 

Les deux entreprises ont toutes deux eu la même idée concernant leurs projets respectifs. En effet, ces lunettes sont munies d’un petit laser intégré dans la tige qui projette des images qui sont elles-mêmes réfléchies dans la rétine de l’utilisateur. L’objectif étant également de créer une paire de lunettes que l’utilisateur aura envie de porter, ni trop lourde, ni trop atypique. La seule divergence, est que North est fin prête à commercialiser son produit dans les mois à suivre.

 

Tandis qu’Intel baissait les bras, North lance ce projet si similaire. C’est une aubaine pour les deux entreprises qui trouvent mutuellement un intérêt à travailler ensemble. Dans un tweet que la start-up a publié elle indique être « si fière de faire croître l’entreprise avec un partenaire aussi formidable ». Lors de la passation, North a reçu 230 brevets de la part d’Intel qui couvrent aussi bien les aspects technologiques que l’interface utilisateur afin d’améliorer son projet de lunettes en VR « Focals ». L’entreprise devrait d’ailleurs avoir plus de 650 brevets à son actif d’ici la fin de l’année. Aussi, rappelons qu’en début d’année Intel avait décidé de fermer son département dédié à la création d’appareils connectés, dont ces fameuses lunettes connectées qui avaient pourtant été annoncées pour cette année.

 

Stephen Lake, le cofondateur de la start-up a déclaré que North souhaitait se munir des brevets qu’Intel avait déposé sur les MEMS, afin de renforcer leur position défensive contre de potentielles attaques juridiques sur la propriété intellectuelle.

 

Il est également bon de savoir que ces lunettes de RA seront compatibles avec l’assistant d’Amazon, « Alexa ». Les utilisateurs auront la possibilité de consulter leurs messages et d’y répondre, ou encore de commander un Uber. Bien que ce soit un bon point pour la marque auprès de ses futurs consommateurs, des systèmes de RA beaucoup plus performants comme HoloLens de Microsoft, vont être durs à concurrencer. Néanmoins, à la différence de ces casques, les Focals sont nettement plus esthétiques et discrètes.

 

Toutefois, il y a un petit bémol, les Focals ne sont pas dotées de la correction ophtalmologique. De plus, bien qu’elles soient dotées d’un écran, elles ne font pas de réalité augmentée à proprement parler. En effet, elles ne font que transmettre des informations depuis le smartphone via une connexion bluetooth, le tout pour 999 dollars, hors taxe. Notons aussi que de nombreuses sociétés sont présentes sur le marché des lunettes intelligentes, comme LLVIsion Technology Co, qui a conçu des lunettes à reconnaissance faciale pour les forces de l’ordre chinoise.

A voir aussi

VRrOOm Wechat