My-Serious-Game lève €3M et s'installe à Paris

Category: 
My-Serious-Game lève €3M et s'installe à Paris
24 Janvier, 2019
[e-learning] My-Serious-Game lève 3 millions d'euros et ouvre un bureau à Paris© My-Serious-Game

 

Spécialiste des formations virtuelles sur mesure, My-Serious-Game a annoncé une levée de fonds de trois millions d'euros le 15 janvier 2019. Cette start-up de cinquante personnes va installer des bureaux à Paris.  

 

My-Serious-Game vient de lever 3 millions d'euros auprès de Go Capital pour le fonds régional Loire Valley Invest, de Galia Gestion et A Plus Finance. Les trois fonds d'investissement entrent au capital en minoritaire. Bpifrance et BNP Paribas ont apporté des crédits supplémentaires pour accompagner le développement de cette société fondée en 2014 à Tours par Frédéric Kuntzmann et Aurélie Duclos.

 

SPÉCIALISTE DES FORMATIONS DIGITALES SUR-MESURE

Créée en 2014 à Tours, My-Serious-Game se positionne comme le spécialiste des formations digitales sur-mesure, clé en main et immersives. Pour élaborer les scénarios, les vidéos en réel ou en 3D, les infographies, les sons, la start-up s'appuie sur 150 prestataires : ingénieurs pédagogiques, scénaristes, infographistes, comédiens, vidéastes, designers...

A titre d'exemple, elle a conçu une application d'initiation en une dizaine de langues pour le spécialiste français de la fabrication additive AddUp. Elle réalise une vidéo en 3D, interactive, disponible dans un masque de réalité virtuelle, à partir d'un cahier des charges issu d'ateliers collaboratifs avec son client.

Elle a également développé des formations virtuelles pour les trois années du cursus des Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI). "Par le biais d'un storytelling, d'une simulation en immersion, les stagiaires apprennent en s'amusant. L'humain est au coeur du projet", dit le dirigeant Frédéric Kuntzmann. 

 

UN BUREAU À PARIS D'ICI À L'ÉTÉ 2019

Mais My-Serious-Game a également su séduire de grands groupes, comme Bouygues construction, Sanofi, Vinci, SNCFCarrefour ou Crédit Agricole, ce qui lui a valu une croissance rapide. Et moins de cinq ans après sa création, la start-up emploie près de cinquante personnes, et continue de recruter. Son chiffre d'affaires, non publié, serait de plusieurs millions d'euros.

 

Fin novembre 2018, elle a emménagé sur un plateau de 600 mètres carrés à Tours. Elle recherche déjà 300 mètres carrés supplémentaires et s'apprête à ouvrir des bureaux à Paris d'ici l'été. Ses nouveaux actionnaires devraient lui permettre de réaliser des acquisitions.

A voir aussi

VRrOOm Wechat