Microsoft confirme son intérêt pour la VR

Category: 
Microsoft confirme son intérêt pour la VR
21 Janvier, 2017
Microsoft a mis la main sur Simplygon, une société suédoise qui propose un système d'optimisation des données 3D pour des applications de VR et AR.
Une annonce qui intervient alors que la prochaine mise à jour de Windows 10, Creators Update, va disposer de nouvelles fonctions dans le domaine de la VR.
Microsoft poursuit sa plongée dans le grand bain de la réalité virtuelle et augmentée.
La firme de Redmond vient ainsi d'annoncer le rachat de Simplygon, un éditeur suédois qui développe un système d'optimisation des données 3D.
Celui-ci part de modèles 3D dans différents formats dont il réduit le volume de données utilisées pour les décrire en enlevant certains détails.
Un peu à la manière de ce qui est pratiqué pour réduire la taille d'une image Jpeg en augmentant le niveau de compression alors que sa résolution reste inchangée.
Cela signifie que les modèles peuvent être reproduits plus rapidement ou nécessiter moins de puissance matérielle, ce qui va aider Microsoft dans sa vision « 3D pour tous » mise en avant en octobre dernier avec l'annonce du lancement de Windows 10 Creators Update.
 
L'éditeur américain pousse fortement la réalité virtuelle sur les marchés et va lancer à partir de mars un casque de réalité virtuelle pour PC qui sera commercialisé autour des 300 dollars.
Microsoft met aussi les bouchées doubles pour construire un écosystème autour de son casque de réalité augmentée Hololens, en ciblant les entreprises.
Les modèles 3D, aussi bien pour les jeux vidéo que le rendu architectural, ou pour voir en réalité virtuelle ou augmentée, sont typiquement composés d'une nombre important de surfaces plates ou de polygones. Or, plus le nombre de polygones est élevé, meilleur sera le modèle pour représenter des surfaces incurvées complexes, mais également plus le besoin de mémoire et de traitement de calcul sera long pour le rendu ou le dessin à l'écran.
 
Faciliter la capture, la création et le partage de modèles 3D
Simplygon fonctionne mieux avec les moteurs de rendu qui utilisent une densité similaire de polygones, simplifiant le modèle pour décrire les parties plus plates avec moins de polygones, tout en conservant plus de polygones dans les zones plus complexes.
En utilisant cette technique, il est alors possible de réduire le nombre de polygones utilisés dans un modèle de 90% tout en conservant l'essentiel des détails et de la forme.
Pour Kudo Tsunoda, vice-président corporate des nouvelles expériences au sein de la division Windows et terminaux chez Microsoft, cette acquisition va permettre aux utilisateurs de Windows de faciliter la capture, la création et le partage de modèles 3D. Et également d'améliorer la créativité dans d'autres solutions et outils maison comprenant Windows 10 Creators Update, Paint 3D ainsi que la communauté de création en ligne Remix3D.com. 
Simplygon est développé depuis 10 ans chez Donya Labs, localisée à Linköping en Suède. Suite à ce rachat, son CEO Matt Connors ainsi que les deux co-fondateurs de la société, le CTO Ulrik Lindahl et Koshi Hamed, rejoindront Microsoft.
Le plus gros marché pour Simplygon est la conception 3D dans les jeux. Sa technologie a été utilisée par le développeur de Submerge pour réduire la taille des modèles conçus pour PC et consoles lorsque le jeu a été porté sur iOS.
L'année dernière, l'équipe de Donya Labs a travaillé avec des archéologues afin d'optimiser le modèle 3D permettant à des visiteurs d'un site de voir une reconstruction virtuelle d'un village vieux de 1 400 ans, dans un rendu temps réel pour téléphones et tablettes.

A voir aussi

VRrOOm Wechat