Microsoft bientôt leader du mobile grâce à la VR

Category: 
Microsoft bientôt leader du mobile grâce à la VR
30 Octobre, 2016

Microsoft a fait sensation lors de l’événement de mercredi dernier, en annonçant un partenariat avec plusieurs constructeurs concernant réalité virtuelle, augmentée,... mixte. HP, Dell, Lenovo, Asus et Acer rejoignent ainsi la plateforme Windows Holographic et proposeront prochainement des casques à partir de 299$, un prix vraiment modique. A ce stade, difficile pour vous de comprendre mon titre racoleur, mais avec un peu (beaucoup) de lecture, vous pourriez peut-être y voir plus clair...
 
Alors, àquoi faut-il s'attendre en 2017 dans le domaine de la réalité virtuelle ? Comment Microsoft va-t-il tenter de s'imposer dans le mobile grâce à ce nouveau secteur ? Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle révolution technologique ?
 
Réalité Virtuelle, augmentée et mixte ? C'est quoi ?

Lors d'une interview par le site Polygon de Alex Kipman, l’homme en charge du projet Windows Holographic, nous avons appris que Microsoft se focalisait en ce moment sur la réalité mixte. Je vous avoue que j’avais un peu de mal à comprendre la différence entre réalité augmentée et mixte, mais maintenant ça va mieux ! Petites explications :
 

  • La réalité virtuelle plonge l’utilisateur dans un monde complètement virtuel affiché en 3D. Il est possible de s’y déplacer et d’interagir avec des éléments virtuels. Les jeux tournant sur Oculus Rift en sont les meilleurs exemples.
  • La réalité augmentée est la superposition d’éléments virtuels dans le monde réel. La réalité augmentée ne se limite pas uniquement à l’ajout d'éléments en deux dimensions devant son champ de vision puisque des éléments en 3 dimensions peuvent aussi en faire partie.
  • La réalité mixte est une notion notion nouvelle, que l'on associait encore il y a peu de temps à la réalité augmentée. Il s'agit en fait d'une sorte de combinaison entre la réalité augmentée et virtuelle. La réalité mixte fait intervenir la notion de compréhension de l'espace ou encore celle du "vivant". Hololens en est le meilleur exemple puisque l'appareil scanne l'environnement et les différents objets virtuels qui s'y déplacent peuvent être cachés par des éléments réels (compréhension de l'espace). L'application Holotour sur Hololens qui permet de se « téléporter » sur une place romaine ou au Pérou et de s'y déplacer (légèrement) dans l’environnement tout en profitant d’une vue à 360 degrés amène la notion du vivant.

 
A quoi ressembleront les casques de réalité mixte à 299$ ?
 
Microsoft ne parle donc plus aujourd’hui de réalité virtuelle ou de réalité augmentée, mais de réalité mixte. Beaucoup se sont interrogés sur l’écart de prix entre Hololens, vendu à plus de 3000$ et les futurs appareils conçus par les partenaires commercialisés à partir de 299$ seulement. Le contraste est saisissant, mais Kipman explique que « tout comme les jeux sur un PC, il y a une différence si vous souhaitez jouer à Halo ou au solitaire. Le prix à payer pour jouer à tout ce que l’on souhaite est un PC à 1500$, c’est ce que nous avons réduit ».

Bien que tous les casques intégreront les capteurs nécessaires à la compréhension des déplacements dans toutes les directions, l’expérience sera sensiblement différente selon leur configuration. De plus, l’expérience pourra également dépendre de la puissance du PC auquel le casque est connecté, chose qui n'était pas le cas avec Hololens étant totalement autonome grâce au PC qu'il intégrait.
 
Vous l'avez peut être remarqué lors de la démonstration du 26 octobre : les casques seront opaques. Il ne sera donc pas possible de voir à travers comme c'était le cas pour Hololens qui projetait les hologrammes sur les verres transparents situés devant les yeux. On imagine donc que les casques partenaires compatibles avec la plateforme Windows Holographic auront ces caractéristiques communes :
 

  • Des tonnes de capteurs pour permettre de se repérer dans l'environnement
  • Une caméra pour afficher sur les deux écrans positionnés devant les yeux l'environnement réel, autrement dit ce qui est situé devant nous, mais dans lequel des objets virtuels peuvent prendre place
  • Une connexion filaire ou en WiFi entre le casque et l'ordinateur Windows 10 qui sera le chef d'orchestre pour faire fonctionner le casque de réalité mixte

 
Et là vous vous dites comment ? Le HTC Vive intègre déjà tous ces éléments ? Oui... les casques de réalité virtuelle actuels sont pratiquement déjà tous compatibles sur le plan technique avec la plateforme Windows Holographic. Le seul prérequis, en plus d'avoir signé un partenariat avec Microsoft, est finalement l'intégration dans le casque d'une caméra frontale.

Pour l'instant, HP, Dell, Lenovo, Asus et Acer ont annoncé un partenariat avec Microsoft pour l'utilisation de Windows Holographic, rendant possible la réalité mixte. Apparemment, il faudra probablement attendre décembre lors de la conférence WinHEC en Chine pour en apprendre plus sur les casques. Les premiers d'entre eux devraient, en tout logique, être disponibles conjointement avec la sortie de la mise à jour Creators Update prévue pour le premier semestre 2017.
 
Comment Microsoft va-t-il redynamiser sa plateforme toute entière grâce à la 3D...
 
Je pense sincèrement que Microsoft pourrait réussir un coup de maître si la firme réussit à démocratiser l'usage de la 3D. Si vous avez lu mon test en long et en large de Hololens, vous avez peut être vu l'exemple avec la chambre IKEA : "Imaginez... vous êtes dans votre chambre encore vide, vous ouvrez l'application IKEA, vous parcourez le catalogue et vous disposez les meubles dans votre pièce d'un simple geste. Vous n'aurez plus qu'à passer commande sans bouger de chez vous".

Avec la mise à jour Creators Update prévue pour le début de l'année prochaine, nous sommes aujourd'hui à l'aube de ce nouveau monde. Les casques de réalité virtuelle arrivent et seront de plus en plus présent dans les prochaines années. Les gamers, que beaucoup voyaient comme la seule véritable cible des casques de réalité virtuelle, ne seront pas les seuls intéressés. La 3D peut concerner pratiquement tout le monde et pas uniquement des secteurs spécifiques dans le monde de l'entreprise.
 
Vous voulez savoir le scénario-type que j'imagine pour demain ?
 
Arnaud Jr, fan de Forza s'intéresse depuis longtemps aux casques de réalité virtuelle car il a vraiment envie de se sentir comme un vrai pilote au volant de sa Ford Mustang. La nouvelle mouture de Forza est justement compatible avec Windows Holographic, et Arnaud Jr demande à sa maman le bundle HP VR 5 + Forza pour son anniversaire au prix incroyable de 199€. Quelques mois plus tard, sa maman découvre à la TV une publicité pour la nouvelle application IKEA disponible sur le Windows Store. Elle a justement envie de changer les meubles vieillissants de sa chambre et s'empresse d'emprunter le casque de son fils bien aimé. Elle commence à découvrir tout son potentiel et en parle à ses copines. La boucle est lancée (et on sait que les femmes parlent beaucoup...)
 
... et s'imposer dans le mobile
 
Bon, tout ça, c'est bien, mais vous ne comprenez toujours pas à la lecture de ce pavé le rapport entre la réalité virtuelle et le mobile ? Reprenons étape par étape :
 

  1. Tous les casques de réalité virtuelle pourraient à l'avenir être compatibles avec la plateforme Windows Holographic
  2. L'utilisation des casques de réalité virtuelle va se populariser
  3. Microsoft Edge, exclusif à Windows 10, vous offrira bientôt la possibilité de placer dans votre environnement des objets en 3D depuis le Web
  4. Toutes les applications proposées sur Windows Holographic, intégrée à Windows 10, sont universelles et donc disponibles sur PC, tablette et mobile
  5. Il ne manque que le cinquième élément, le Saint Graal, celui que tout le monde attend : le Surface Phone... Et s'il ne fallait pas un PC pour piloter les casques de réalité virtuelle, mais un simple smartphone. Grâce à la puissance accrue des smartphones au fil des années et à une autonomie toujours à la hausse, je suis convaincu que ce type d'appareil pourrait piloter un jour un casque de réalité virtuelle miniaturisé, placé dans notre poche en permanence. Je vous le disais dans mon éditosur Microsoft et son innovation face à Apple, la firme attend probablement de proposer quelque chose de réellement novateur pour sortir le Surface Phone. Je suis convaincu que cette fonctionnalité pourrait permettre à Microsoft de revenir sur le haut de la scène. J'imagine un Surface Phone intégrant cette fonctionnalité en exclusivité, mais offerte par la suite à tous les constructeurs partenaires.

Bien entendu, tout ceci n'est que mon point de vue, et je rêve probablement un peu, mais nom de Dieu, qu'est-ce que ça fait du bien de rêver en ces temps moroses ! Si j'ai vu juste et que Microsoft réussit ce pari, je vois une lueur d'espoir pour la plateforme Windows tout entière. La réalité mixte, augmentée et virtuelle seront probablement LE point d'entrée de Microsoft pour revenir dans le monde du mobile et redynamiser tout son ecosystème.
 
Et là, j'ai envie de dire : bravo Microsoft si vous réussissez, j'ai hâte d'être demain pour voir la suite !
 

 

A voir aussi

VRrOOm Wechat