Magic Leap va engranger 500M de dollars en plus

Category: 
Magic Leap va engranger 500M de dollars en plus
14 Septembre, 2017

Magic Leap Inc., une start-up basée en Floride qui a réuni plus de 1,3 milliards de dollars pour construire un système informatique portable, essaie de lever encore plus de fonds afin de commencer sa production. 

 

Temasek Holdings Pte, une compagnie d’investissement détenus par Singapour, est en train d’envisager de prendre part à une nouvelle campagne d’investissement à hauteur de 500 millions de dollars, évaluant Magic Leap à près de 6 milliards, selon des sources proches du dossier. 

 

Magic Leap a déjà attiré des investissements de haut vol avec des compagnies comme Alibaba Group Holding Ltd., Qualcomm Inc. et Alphabet Inc.’s Google, qui a investi directement dans la firme. La dernière évaluation de Magic Leap, conduite par Alibaba, l’a estimée à près de 4,5 milliards de dollars. 

 

Magic Leap espère lancer son premier produit auprès d’un petit groupe de consommateurs dans les 6 mois à venir. L’information n’a cependant pas été confirmée par la porte-parole  de la compagnie. 

 

Magic Leap a attiré les investisseurs en leur promettant de perfectionner un équipement futuriste mais n’a jamais donné de date de lancement et donne très peu de détails sur la progression de la production. 

 

Selon des sources familières des plans de la compagnie, le casque coûtera entre 1500 et 2000 dollars, même si cela peut changer. Il sera plus gros que des lunettes mais plus petit que l’Oculus Rift.

 

Les grands besoins financiers et la longue gestation du produit sont dus en partie au but ambitieux visé : développer son propre équipement à tout point de vue avec des composantes électroniques coûteuses. Des facteurs qui font se questionner sur l’avenir de Magic Leap dans le marché grouillant de la réalité virtuelle. 

 

La compagnie a promis de créer un casque qui utilise un certain type de technologie afin de simuler des images 3D en surimpression avec le monde réel, ce que la compagnie appelle « la réalité mixte ». 

 

Le système projetterait directement dans l’oeil de l’utilisateur, ce qui permettrait à ce dernier de voir les objets virtuels de la même manière qu’il voit son environnement naturel, sans la nausée qui accompagne généralement les expériences actuelles de réalité virtuelle.

A voir aussi

VRrOOm Wechat