Magic Leap empêtré dans une affaire embarrassante

Category: 
Magic Leap empêtré dans une affaire embarrassante
04 Mars, 2018

Magic Leap reste entouré de beaucoup de mystères. Ce spécialiste de la réalité augmentée et mixte, financé par les plus grands noms de la Silicon Valley, cherche à se protéger des « révélations » d’un lanceur d’alertes qui n’est autre que… son actuel directeur de la sécurité.

 

Todd Keil, embauché comme directeur de la sécurité de Magic Leap en 2015, prépare en effet une plainte contre son employeur avec à la clé, des millions de dollars de dédommagements qui sont présentés comme de l’« extorsion » par Magic Leap. L’entreprise a demandé à une cour texane de statuer, de manière préventive, qu’elle ne discriminait pas le plaignant, ni qu’elle cherchait à se venger de cet employé.

 

Le culte du secret

Todd Keil se dépeint comme la victime de « pratiques injustes » concernant notamment son âge. Magic Leap ne respecterait pas non plus les législations protégeant les lanceurs d’alertes. En quelques mois, l’homme a accumulé un historique plutôt lourd avec son employeur : il ne se serait pas présenté à une réunion à « hauts risques » concernant le licenciement d’un employé à la conduite erratique ; Keil ne comprendrait pas la régulation et les pratiques commerciales de son secteur d’activité ; il aurait aussi rémunéré une société de sécurité bien au-delà des prix du marché alors qu’il entretenait une « relation personnelle » avec celle-ci…

 

Magic Leap indique que le cadre a l’intention de dévoiler des informations incorrectes ou trompeuses touchant à des incidents assez nébuleux. Cette histoire abracadabrante intervient dans un contexte chargé pour Magic Leap. Le constructeur, qui a récemment dévoilé son casque de réalité mixte, a été la cible de plaintes de deux anciens cadres qui disent avoir été injustement renvoyés et qui auraient été dépouillés des actions de leur ex-employeur. Une plainte pour discrimination sexuelle a été déposée par un autre ex-salarié (cette affaire s’est résolue à l’amiable).

 

Magic Leap est célèbre pour sa discrétion extrême. L’entreprise dévoile rarement ses coulisses, encore moins celles qui concernent le travail de ses employés. Il faudra sans doute s’attendre à ce que d’autres révélations du même tonneau sortent dans les semaines à venir.

A voir aussi

VRrOOm Wechat