L’impact des campagnes marketing en VR/AR

Category: 
L’impact des campagnes marketing en VR/AR
04 Octobre, 2017

Face à la résistance de plus en plus grande des individus à la publicité au travers de bloqueurs de publicité notamment, les marques ont dû faire évoluer leur stratégie marketing et se tournent de plus en plus vers les expériences en réalité virtuelle ou en réalité augmentée. 

 

La promesse du marketing de l’expérience est alléchant. Séduire un consommateur par une expérience mémorable de telle sorte qu’il en parle sur ses réseaux sociaux, entraînant plus de gens à connaître la marque, donnant ses informations personnelles afin que la marque puisse le contacter et ainsi devenir un acheteur régulier probable.

 

À partir de là, il est facile de comprendre pourquoi les marques investissent dans le domaine. Selon l’étude Freeman Global Brand Experience, sortie en mai, un directeur du marketing sur trois prévoit d’allouer entre 21 et 50% de son budget aux expériences AR/VR sur les cinq ans à venir.

 

L’expérience, de plus en plus séduisante avec les data

Grâce à une simplification du collecte de données, les marques peuvent savoir avec plus de certitude si les expériences dans lesquelles elles investissent sont efficaces ou non.Certaines marques comme Mastercard ont accès directement aux habitudes de consommation de leurs clients.

 

D’autres s’arrangent pour glisser un événement dans leurs campagnes marketing puis évaluent la popularité de cette campagne à travers l’affluence rencontrée ou non à l’événement.

 

Jaguar a récemment lancé une campagne VR où il est possible de créer une voiture de course. Le conducteur est évidemment le spectateur, ce qui permet une plus grande identification et de plus grandes chances de partage sur les réseaux sociaux.

 

En mai, M&M’s a accompagné le lancement de sa nouvelle saveur caramel par une expérience en réalité augmentée à Times Square disponible sur portable. 26000 personnes se sont connectées en un jour, le hashtag correspondant à l’événement a été utilisé 2200 fois et a concentré un total de 6 millions d’interactions.

 

Les marques affirment être passées d’un mode passif en ce qui concerne l’observation des résultats d’une campagne (espérant que l’expérience a été si concluante que les gens vont en parler) à un mode actif (en incluant des points data, créant des hashtags…). 

 

La mesure exacte de la popularité des expériences VR/AR reste pourtant un domaine relativement nouveau et contenant encore ses parts d’ombre. De nouvelles techniques sont actuellement en création afin d’obtenir des résultats plus précis, plus fiables de manière moins complexe. 

 

Pour plus d’informations, vous pouvez retrouver l’article original sur VRrOOm USA : https://www.vrroom.buzz/vr-news/business/how-brands-measure-their-vrar-c...

A voir aussi

VRrOOm Wechat