L'impact de la réalité virtuelle sur les entreprises

Category: 
L'impact de la réalité virtuelle sur les entreprises
11 Novembre, 2016

La réalité virtuelle connaît depuis quelques mois un essor fulgurant dans les domaines du jeu vidéo et du divertissement. Cependant, de nombreuses applications dédiées à l’entreprise font également leur apparition et démontrent à quel point cette technologie est révolutionnaire. 

Selon André Hordagoda, cofondateur de GoInStore, une entreprise proposant à ses clients de faire du shopping en VR, nous sommes entrés dans l’âge d’or de la réalité virtuelle. Depuis quelques années, les technologies d’immersion ont connu des progrès impressionnants tandis que les applications commerciales ont également beaucoup évolué.

D’après Dale Green, directeur marketing chez Digital Realty, le potentiel de cette technologie est immense et ne cesse de s’accroître de manière exponentielle. Si tout le monde a accès à la réalité virtuelle, les domaines pouvant bénéficier de la VR semblent illimités.

La révolution virtuelle transformera tout de la façon dont nous parlons à nos amis sur Facebook jusqu’aux visites immobilières. Ce bouleversement a déjà commencé, mais devrait prendre toute son ampleur d’ici quelques années. Pour l’heure, les professionnels tentent encore de prendre conscience du potentiel de la réalité virtuelle en entreprise.

De nombreuses entreprises tentent d’exploiter la VR

Cependant, de nombreuses startups émergent pour tenter d’explorer ce potentiel et de le développer. Dans l’industrie du retail, par exemple, la réalité virtuelle permet aux consommateurs d’essayer des produits sans être physiquement dans un magasin.

L’objectif reste le même pour les retailers, à savoir de générer plus de revenus à moindre coût. Le défi des innovateurs est de trouver comment y parvenir en utilisant la VR. Malheureusement, ces technologies novatrices et leur potentiel commercial sont freinés par le manque de disponibilité de casques VR au sein du grand public. Par conséquent, les utilisateurs doivent encore se déplacer en magasin pour expérimenter la réalité virtuelle. Ce phénomène devrait néanmoins rapidement changer, provoquant du même coup une augmentation des investissements.

Plusieurs obstacles à surmonter pour la VR en entreprise

Le prix du hardware est désormais abordable, mais les entreprises doivent égalementprendre en compte le coût du développement logiciel, de la maintenance et des formations pour un déploiement de la VR dans le domaine commercial.

L’entreprise nordique Attensi utilise une large variété de casques HMD pour développer des simulations de formation dans diverses industries. Par exemple, un outil de diagnostic est mis à disposition des médecins professionnels pour soigner des patients virtuels ayant besoin d’un traitement ou d’une ordonnance.

Le principal défi à relever pour la réalité virtuelle demeure le Retour sur Investissement. Une technologie qui se contente d’être « cool » ne suffit pas à mener l’adoption dans le domaine des entreprises. Cette technologie doit offrir une valeur commerciale réelle dépassant les coûts de distribution

Selon Hordagoda, la VR est suffisamment convaincante pour permettre à l’utilisateur d’explorer des environnements virtuels réalistes à un coût abordable. Le fait qu’un géant comme Samsung distribue son casque avec ses smartphones indique que nous sommes arrivés à un moment charnière.

Cependant, la connaissance est également une barrière à surmonter. Une récente étude menée par Context à l’échelle européenne montre que seuls 9% du grand public pense que la réalité virtuelle peut les aider au travail. Plus cette connaissance grandira, plus le développement de la VR B2B avancera également.

Vers un essor des bureaux virtuels

Des logiciels comme Big Screen Beta, disponible sur Rift et Vive, permettent à un maximum de quatre personnes de se rejoindre dans un environnement virtuel pour pouvoir visualiser l’écran de chacun. Il s’agit là d’un excellent exemple d’application professionnelle de la VR.

Pour l’heure, Big Screen est la meilleure tentative de création d’un bureau virtuel. Au fil du temps, des applications de ce type devraient se multiplier, afin de remédier au problème des espaces trop étriqués rencontré par de nombreuses entreprises. Face à la hausse des prix du mètre carré, les bureaux virtuels se présentent comme une solution optimale.

Le nombre de développeurs VR compétents est également trop faible pour le moment. Selon un sondage mené par Crytek, les institutions de l’enseignement supérieur possèdent en moyenne 1,5 casque de réalité virtuelle chacune. Des formations de haut niveau sont nécessaires, et les entreprises doivent donc être convaincues que cette technologie peut les aider à améliorer leur activité.

Plus la puissance informatique augmente, et plus les entreprises trouvent des façons novatrices de stimuler l’esprit, plus la réalité virtuelle jouera un rôle important dans le quotidien des consommateurs. Les applications industrielles impacteront de nombreux secteurs. Les entreprises devraient largement bénéficier de ce phénomène.

A voir aussi

VRrOOm Wechat