Les techs qui vont attirer les investissements

Category: 
Les techs qui vont attirer les investissements
03 Avril, 2018

Une étude sur 10 technologies de rupture met en évidence les technologies qui sont les plus susceptibles d'avoir un impact sur les entreprises et les investissements au cours des 12 prochains mois

 

DALLAS, le 3 avril 2018 (GLOBE NEWSWIRE) - YPO , l'organisation mondiale de leadership de premier rang de chefs d'entreprise, a annoncé aujourd'hui les résultats de l'étude YPO Global Pulse Survey effectuée en mars 2018, révélant que les dirigeants du monde entier se concentrent sur les technologies de base commerciales telles que le cloud computing, la veille économique (BI - business intelligence) et la cybersécurité, tandis que l'adoption et l'investissement de technologies émergentes telles que la blockchain, l'intelligence artificielle (IA) et la crypto-monnaie sont susceptibles d'être axés sur le secteur.

 

Technologies de rupture attirant l'attention des PDG et les investissements potentiels dans le monde :

- Le cloud computing est une priorité clé pour les dirigeants à l'échelle mondiale - plus des deux tiers (68 %) des dirigeants rapportent que le cloud computing devrait avoir un impact sur leurs activités au cours des 12 prochains mois et 62 % déclarent qu'ils devraient investir dans les technologies basées sur le cloud. 

 

- La veille économique (« Business Intelligence » - BI) attire l'attention des PDG - 65 % des dirigeants interrogés s'attendent à ce que la BI ait un impact sur leurs organisations et plus de la moitié (56 %) devrait investir dans l'informatique décisionnelle dans les 12 prochains mois. 

 

- La cybersécurité est une technologie de rupture que les dirigeants ont priorisée    étant donné l'ampleur et la gravité des récentes violations de données de consommateurs, 53 % des dirigeants s'attendent à ce que la cybersécurité affecte leurs activités et 47 % déclarent qu'ils sont susceptibles d'investir dans la technologie de cybersécurité dans l'année à venir.

 

« Ce que j'entends auprès des chefs d'entreprise mondiaux d'YPO, c'est que la transformation numérique reste en tête de leurs priorités en 2018. Plusieurs technologies de rupture devraient largement attirer l'attention et l'investissement cette année, comme le cloud computing , la cybersécurité, la veille économique et les applications de paiement mobile », commente Scott Mordell, PDG d'YPO. « Les membres YPO adoptent la technologie pour répondre aux exigences réglementaires, exploiter les données commerciales pour améliorer l'efficacité et la performance financière, et répondre à la demande des consommateurs pour de nouvelles façons innovantes d'interagir avec leurs entreprises ».

 

Malgré la rupture prévue, les PDG devraient moins investir dans ces technologies au cours de l'année prochaine :

- Bien que la réalité virtuelle (RV) et la réalité augmentée (RA) soient largement reconnues comme des technologies susceptibles d'affecter la majeure partie des industries, la plupart des PDG interrogés n'investissent pas encore activement dans ces technologies. Cependant, dans les secteurs de l'architecture et de l'ingénierie, 83 % des chefs d'entreprise prévoient que la RV aura une incidence sur leur activité et 64 % comptent y investir au cours des 12 prochains mois, au lieu de seulement 23 % de l'ensemble des dirigeants qui souhaitent aujourd'hui investir dans ces technologies.

 

- De même, l'intelligence artificielle (IA) est perçue comme susceptible d'avoir un impact sur les entreprises, mais les PDG devraient moins investir dans l'IA cette année : cloud computing , informatique décisionnelle, cybersécurité et applications de paiement numérique / mobile, qui retiennent une attention plus immédiate et sont candidats à l'investissement dans les 12 prochains mois.

 

- Les PDG connaissent moins bien la technologie Chatbot (agent conversationnel), suivie de la blockchain et de la crypto-monnaie parmi les 10 technologies de rupture faisant l'objet de l'étude. En conséquence, ils ont tendance à ne pas tenir compte de la probabilité de rupture de leurs activités par ces nouvelles technologies émergentes et montrent un intérêt beaucoup plus faible à investir dans ces technologies cette année.

 

Investissement technologique de rupture propulsé par des secteurs industriels spécifiques

Les degrés de connaissance et les niveaux d'intérêt pour de nombreuses technologies de rupture sont déterminés par l'industrie. Par exemple, bien qu'il y ait eu beaucoup d'attention médiatique et de discussions autour de la blockchain et de la crypto-monnaie, la plupart des PDG ne voient aucune de ces technologies comme particulièrement susceptibles d'avoir un impact sur leurs activités et ne devraient pas investir dans ces technologies. Cependant, la blockchain a attiré l'attention et l'investissement des PDG dans le secteur des services financiers.

 

- Plus de la moitié (58 %) des dirigeants des services financiers s'attendent à ce que la technologie de la blockchain ait un impact sur leur organisation au cours des 12 prochains mois, et jusqu'à 40 % prévoient d'investir dans la technologie. 
 

- L'Internet des objets (IoT) est cité comme un domaine technologique clé par les chefs d'entreprise dans les secteurs des télécommunications, de l'architecture, de l'ingénierie et de la technologie. Plus des trois quarts (78 %) des dirigeants du secteur des télécommunications s'attendent à ce que l'IoT ait un impact sur leurs activités et presque tous (96 %) prévoient d'investir dans l'IoT au cours des 12 prochains mois.

 

« Les résultats de l'YPO Global Pulse révèlent que l'impact commercial à court terme et la stratégie d'investissement associés à une technologie particulière dépendent en grande partie de l'industrie spécifique dans laquelle on opère », a noté Scott Mordell, PDG d'YPO. « Il sera fascinant de voir comment les priorités et la réorientation changeront au cours de la prochaine année à mesure que les technologies de rupture telles que l'IA et la réalité virtuelle deviendront plus courantes ».

 

Étude YPO Global Pulse ®  Survey

L'YPO Global Pulse donne un aperçu des perspectives des dirigeants dans le monde entier sur des sujets qui influencent les entreprises, le leadership et l'impact. Les résultats de l'étude Global Pulse de mars 2018 donnent un aperçu clé de la compréhension, des attitudes et des plans d'investissement des dirigeants à l'échelle mondiale concernant les 10 technologies de rupture qui attirent actuellement l'attention.

 

L'étude YPO Global Pulse de mars 2018 présente les perspectives de 842 membres YPO, provenant de 15 régions différentes du monde et de 28 secteurs industriels. Consulter  www.ypo.org/globalpulse pour en savoir plus sur la méthodologie et les résultats du sondage.

 

À propos d'YPO

L'organisation mondiale de leadership de premier rang de chefs d'entreprise.

 

YPO est la plateforme mondiale qui permet aux chefs d'entreprise de s'engager, d'apprendre et de se développer. Les membres d'YPO exploitent les connaissances, l'influence et la confiance des chefs d'entreprise les plus influents et novateurs du monde pour inspirer l'impact des affaires, du personnel, de la famille et de la collectivité.

 

Aujourd'hui, YPO habilite plus de 25 000 membres dans plus de 130 pays, représentant diverses industries et types d'activités. Au total, les entreprises dirigées par des membres d'YPO emploient plus de 16 millions de personnes et génèrent un chiffre d'affaire annuel de 6 billions de dollars américains.

A voir aussi

VRrOOm Wechat