L'AR préférée à la VR par les entreprises

Category: 
L'AR préférée à la VR par les entreprises
18 Septembre, 2018

La réalité augmentée ajoute des informations à la réalité afin de guider un opérateur

 

En se penchant sur les besoins en matière de réalité augmentée (RA) et de réalité virtuelle (RV), c’est clairement la réalité augmentée qui remporte les suffrages dans les secteurs de l’automobile, de l’industrie et de l’énergie.

 

Des experts à distance en temps réel

C’est ce que montre l’étude réalisée par Capgemini auprès de 700 responsables impliqués dans les stratégies RA/RV de leur organisation. Pour les entreprises qui ne l’utilisent pas encore, la réalité augmentée servira à proposer l’aide d’experts à distance en temps réel via des appareils mobiles ou portables. Quant à la réalité virtuelle, elle servira à la formation des nouveaux employés.

 

Les entreprises sont davantage attirées par la RA que la RV. La RA génère des gains de productivité. La RV pour sa part améliore l’efficacité, la sécurité et aide à réduire la complexité des tâches augmentant ainsi la productivité. L’étude cite notamment l’exemple d’Airbus qui utilise la RV pour intégrer les maquettes digitales dans le process de production. Les techniciens responsables de l’assemblage ont accès à des maquettes 3D des avions qu’ils produisent. Le temps nécessaire pour le contrôle de qualité est ainsi réduit de trois semaines à seulement trois jours.

 

La plupart des applications de la RA et de la RV concernent les réparations et la maintenance, ainsi que la conception et l’assemblage. Les secteurs de l’automobile, de l’industrie et de l’énergie utilisent principalement la RA et la RV dans le cadre de la réparation, de la maintenance, de la conception et de l’assemblage. Cela sert notamment pour consulter des documents de référence, solliciter l’aide d’un expert à distance, visualiser des composants non présents sur site ou afficher des procédures détaillées sur les postes de travail.

 

Simuler la performance des produits

Dans le domaine de la conception et de l’assemblage, les sociétés utilisant la RA ou la RV peuvent afficher des instructions d’assemblage, simuler la performance des produits dans des conditions extrêmes, visualiser les infrastructures sous différents angle et superposer des composants en cours de conception sur des modules existants. Ford utilise par exemple la RV pour identifier, puis développer des procédures manuelles à l’aide de capteurs de mouvements installés sur les lignes d’assemblage. Cette initiative lui a permis de réduire le nombre d’accidents et les problèmes d’ergonomie.

 

Les deux tiers des entreprises trouvent la RA plus facile à appliquer à leurs activités que la RV. La RV propose des expériences utilisateur individuelles et immersives isolées du monde réel. La RA crée en revanche un lien entre le monde digital et le monde réel dont les possibilités d’applications innovantes sont multiples.

 

Les entreprises américaines et chinoises sont en avance en termes de déploiement des technologies immersives par rapport à l’Europe.

 

Centraliser l’expertise pour sensibiliser les utilisateurs

L’étude suggère quelques bonnes pratiques. Tout d’abord, il est préférable de mettre en place un modèle de gouvernance centralisée et sensibiliser les utilisateurs à ces technologies, via des équipes centralisées ou des pôles d’innovation pour gérer les activités RA/RV globales. Il est ensuite nécessite de former des experts en interne qui peuvent être déployés rapidement. Par ailleurs, il faut identifier et travailler sur les cas d’utilisation qui offrent une valeur durable et aident les collaborateurs. Mais beaucoup d’organisations interrogées éprouvent encore des difficultés à identifier ces cas d’utilisation.

 

Enfin, il faut préparer l’infrastructure technologique au déploiement de la RA/RV, cela comprend les données et les technologies accompagnatrices.

 

Pour cette étude, 709 professionnels ayant une connaissance approfondie des initiatives RA/RV de leur entreprise ont été interrogés, à raison d’un responsable par organisation. L’étude se penche plus particulièrement sur 603 organisations qui expérimentent et déploient la RA/RV. Les trois quarts des entreprises participantes réalisent un chiffre d’affaires supérieur au milliard de dollars en 2017. L’étude a été réalisée entre mai et juin 2018.

A voir aussi

VRrOOm Wechat