L'annulation du Rift 2: raison du départ de Iribe ?

Category: 
L'annulation du Rift 2: raison du départ de Iribe ?
24 Octobre, 2018
Brendan Iribe présentant l'Oculus Rift CV1. © eVRydayVR (CC0 1.0)

 

Le responsable de la VR sur PC claque la porte.

 

Cofondateur d'Oculus VR, Brendan Iribe a annoncé sur Twitter et Facebook qu'il quittait son poste de responsable de la division PC chez Oculus. Une décision qui serait officieusement motivée par des divergences trop importantes avec ses supérieurs chez Facebook et un possible arrêt du projet d'Oculus Rift 2.

 

Sans forcément avoir été poussé vers la sortie, contrairement à son ancien partenaire et également cofondateur Palmer Luckey parti d'Oculus début 2017, Brendan Iribe a en tout cas décidé de tourner la page après plus de 6 ans dans la société — dont 4 ans dans le giron de Facebook, Oculus VR ayant été racheté 2 milliards de dollars en 2014 par la firme de Mark Zuckerberg. Dans son message publié sur Facebook, l'homme s'est assez logiquement bien gardé de préciser les raisons exactes de son départ, évoquant simplement qu'il "passe à autre chose" et qu'il est "temps de se ressourcer, de réfléchir et d'être créatif" après plus de 20 ans de travail sans vraie pause.

 

 

Néanmoins, Techcrunch aurait appris d'une "source proche du dossier" que son départ aurait principalement été déclenché par l'annulation de son projet de véritable successeur à l'Oculus Rift. En effet, Oculus semble plutôt se concentrer actuellement sur les casques VR autonomes, en témoignent la sortie de l'Oculus Go et la présentation du prochain Oculus Quest, attendu pour le printemps prochain. Les contre-déclarations ne se sont pas fait attendre, le responsable du Rift et également cofondateur Nate Mitchell indiquant dans un tweet que "de nouveaux matériels, logiciels et contenus" sont en préparation pour "la plateforme Rift/PC".

 

Les dirigeants de Facebook auraient néanmoins une vision différente de celle de Brendan Iribe concernant l'avenir d'Oculus, selon ce même informateur de Techcrunch, précisant que l'homme ne voulait pas d'une "course vers le bas" s'agissant de la performance du matériel. La réalité virtuelle a encore besoin de progresser sensiblement sur le plan matériel, ce que rappelle Brendan Iribe dans sa déclaration : "Tous les éléments de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée doivent être améliorés, en particulier le matériel et le cœur de la technologie, et Oculus dispose de la meilleure équipe au monde pour le faire."

 

Pour cela, Oculus peut encore compter notamment sur son célèbre directeur technique, John Carmack, qui a pour sa part confirmé rester à son poste après le lancement de l'Oculus Quest.

A voir aussi

VRrOOm Wechat