Jollyclick trouve le partenaire idéal de votre start-up

Category: 
Jollyclick trouve le partenaire idéal de votre start-up
27 Novembre, 2017
Image : Jollyclick

 

JollyClick est à la fois un réseau social et un site de rencontres qui propose de mettre en relation ceux qui ont besoin d'une compétence spécifique et les talents disponibles. Le tout grâce à l'intelligence artificielle.

 

Les sites de rencontres ne sont pas destinés qu’aux rendez-vous amoureux entre adultes. Ils peuvent permettre de trouver, non pas l’âme sœur, mais le partenaire idéal pour aider une start-up à mener un projet. C’est l’idée de JollyClick, une jeune pousse de Mende (Lozère) qui a mis au point ce modèle en s’inspirant des réseaux sociaux. Cette plateforme propose de mettre en relation la bonne personne avec le bon projet grâce à un algorithme, mais surtout en garantissant que les personnes étaient faites pour se rencontrer.

 

L’idée de cette plateforme est venue presque par hasard. En 2014, Christopher des Fontaines, son fondateur, était à Stockholm et cherchait un pianiste pour jouer avec son groupe. "Pas évident de trouver quelqu’un de fiable lorsque l’on est loin de chez nous et dans un domaine qu’on ne maîtrise pas forcément", explique le patron de Jollyclick. Un an plus tard, l’idée est devenue réalité et l’équipe s’est élargie pour devenir une bande de six amis qui se sont associés pour cette aventure humaine.

 

Les humains lancent les idées, les algorithmes font le reste

Aujourd’hui, Jollyclick ne permet pas seulement de trouver des musiciens, mais toutes les compétences dont une start-up, une association ou un entrepreneur pourraient avoir besoin pour mener à bien un projet. Elle met en relation des associations avec des bénévoles et aide des entreprises (PME, TPE, start-up...) à trouver des compétences à recruter en contrat court ou en CDI.

 

Pour cela, il suffit de s’inscrire et d’indiquer le type de talents recherchés ou son projet. Ensuite, les algorithmes font le reste. "En fait, Jollyclick, c’est le bon pote qui sait quand deux de ses amis qui ne se connaissent pas vont s’entendre. Il les fait se rencontrer et chacun élargit son cercle", indique Christopher.

 

Et l’idée en séduit plus d’un. En 2015, la région Occitanie a mis 12.000 euros dans la start-up, puis l’Institut de l’Engagement a investi 2000 euros. Ensuite, une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank a permis de réunir 10.000 euros.

 

Début 2017, JollyClick est parvenu à lever 200.000 euros auprès de Nore Rinnesjö-Eckerberg, un investisseur privé suédois. Ce montant lui a permis de faire des investissements pour améliorer sa plateforme, mais surtout de racheter Teamizy, un site d’annonces européen.

 

"Il ne s’agit pas d’écraser un concurrent, mais d’élargir le modèle pour nos utilisateurs, et ceux de Teamizy", explique Christopher des Fontaines qui précise que grâce à cette "opération amicale", il a élargi son cercle d'amis avec Sébastien Guérin et Ludovic Barthélémy, co-fondateurs de Teamizy, qui font désormais partie du réseau JollyClick. 

A voir aussi

VRrOOm Wechat