Google s’associe avec HTC et Lenovo dans la VR

Category: 
Google s’associe avec HTC et Lenovo dans la VR
22 Mai, 2017
Une fuite affirmait que Google présenterait lors de sa conférence des développeurs un casque de réalité virtuelle autonome.
Ce ne fut pas le cas. Du moins pas tout à fait : la firme a développé un design de référence pour les constructeurs tiers.
Les premiers seront HTC et Lenovo.
Le positionnement de Google en hardware est loin d’être simple à comprendre.
Pour certains types de produit, la firme souhaite se mettre en avant.
C’est le cas des smartphones par exemple, avec la ligne Pixel qui remplace les Nexus.
Sur d’autres, elle préfère laisser les constructeurs développer leurs propres produits tout en donnant un canevas.
C’est le cas d’Android One, par exemple. Comme vous le constatez, il y a deux poids et deux mesures dans la téléphonie.
D’un côté, le premium en propre.
De l’autre le low-cost avec des partenaires.
 
Pas de casque, mais un design de référence
Cette ambiguïté, nous la retrouvons aussi dans la réalité virtuelle. Comme vous le savez, Google a présenté Daydream lors de la conférence Google I/O de 2016.
Il s’agit d’une brique technologique associée à Android depuis la version Nougat.
Daydream est un écosystème interopérable qui comprend des téléphones, des casques pour intégrer ces téléphones, une interface en réalité virtuelle et des applications. Le premier casque compatible avec le Google Daydream View. Les premiers smartphones sont les Pixel et Pixel XL.
Ils ont été rejoints par une poignée de terminaux, comme le G6 de LG ou Galaxy S8 de Samsung.
Là, vous vous dites : « Google se positionne en tête de pont sur la réalité virtuelle ».
D’autant que, il y a une semaine, une rumeur affirmait que Google pourrait présenter un casque de réalité virtuelle autonome (ne nécessitant ni smatphone, ni PC, ni console de jeu pour fonctionner) lors de sa conférence des développeurs.
Mais ce ne fut pas le cas. Et c’est là où cela devient ambigu.
Après avoir donné le bon exemple sur Daydream, la firme semble prendre un peu plus de recul cette année.
Lors du Google I/O 2017, elle a annoncé deux partenariats avec deux constructeurs qui développeront, chacun de leur côté, un casque Daydream autonome.
Il s’agit de Lenovo et HTC.
 
Deux partenaires logiques
Ces deux alliances ne sont pas surprenantes, ni incohérentes. Lenovo est déjà partenaire de Google avec Tango.
Et HTC, dont la réalité virtuelle est devenue un axe prioritaire, a toujours répondu présente quand Google avait besoin d’un partenaire hardware (ce fut le cas avec les Pixel).
Les deux produits qui naitront de ces partenariats se baseront sur le même design de référence, lequel a été créé par Google et Qualcomm (le fondeur devrait logiquement être le seul à fournir les chipsets). Ils incluront notamment une nouvelle technologie de reconnaissance de mouvement appelée WorldSense.
HTC et Lenovo seront donc charger d’évangéliser le marché, comme avec Tango, débroussaillant ainsi le chemin, certainement pour que Google s’y installe avec son propre casque dans les années à venir. Visiblement, Google a appris des erreurs de Glass, des lunettes connectées que la firme a développées seule et qu’elle a supportées seule face à l’échec.

A voir aussi

VRrOOm Wechat