Geomap-Imagis explore les égouts de Paris en VR

Category: 
Geomap-Imagis explore les égouts de Paris en VR
29 Juin, 2018

Geomap-Imagis en a pour deux ans de développement. Sous-traitante pour le groupe Vinci (groupement Campenon Bernard - Sixense - Perazio), elle a décroché le marché 3D des égouts de Paris. Sa mission : développer un logiciel de modélisation des 2 700 km de réseaux de collecteurs souterrains et 15 000 km de canalisations pour permettre une visite virtuelle et ainsi limiter le nombre d’interventions humaines. 

 

« Chaque année, 20 000 pré-visites sont réalisées, pour faire des devis de réparation, mesurer la longueur d’un tuyau… », détaille le PDG Gilles Camus. « L’objectif serait de réduire ce chiffre d’un tiers. » Quand on sait qu’une descente dans les égouts coûte plus de 4 000 euros, l’économie pour la ville de Paris serait d’environ 30 millions d’euros par an.

 

L’entreprise, éditrice de logiciels spécialisés dans la gestion d’infrastructures techniques (85 salariés, 8,6 M Y de chiffre d’affaires), a signé le contrat en décembre, pour un budget de l’ordre d’un million d’euros. Pour décrocher le marché, elle a investi 150 000 euros en R & D depuis deux ans. Le prototype a modélisé 1,5 km d’égouts pour la démonstration.

 

La société iséroise Perazio se chargera de faire l’acquisition des données en scannant en 3D la totalité des souterrains. Les relevés devraient prendre quatre ans. Le logiciel pourra être relié à un masque de réalité virtuelle pour littéralement se “balader” dans les égouts. « Tout le défi de ce logiciel est de pouvoir être utilisé à partir d’un ordinateur classique, sans nécessairement avoir un réseau informatique et une puissance de calcul énorme derrière. »

Geomap-Imagis, dirigée par Gilles Camus, a mis au point un logiciel pour modéliser en 3D les 2 700 km d’égouts de la capitale.  Photo Le DL/I.B.

 

Parmi ses références, Geomap-Imagis compte la ligne LGV Bordeaux-Paris, l’Assemblée nationale, la Banque européenne, les pipelines de Total, les routes de 86 départements, le système national de distribution d’eau de la Saur ou de l’Office national de l’eau potable du Maroc. En décembre, elle a également signé avec Suez pour développer un outil de gestion de son réseau d’eau (pour plus d’1,3M Y ).

A voir aussi

VRrOOm Wechat