Entreprises : le point sur l'usage de la VR et de l’AR

Category: 
Entreprises : le point sur l'usage de la VR et de l’AR
25 Octobre, 2017

Région lyonnaise

Une étude sur les usages de la réalité virtuelle et augmentée dans les entreprises et laboratoires a été réalisée par le pôle de compétitivité Imaginove, entre avril et juin 2017. Les résultats révèlent un marché encore fragile mais très prometteur.

 

Le pôle de compétitivité Imaginove a révélé les résultats de son étude mardi 24 octobre sur le marché de la réalité virtuelle et augmentée dans les entreprises à laquelle 150 entreprises ont participé, ainsi que 17 laboratoires.

 

Un marché encore embryonnaire, car seulement la moitié des répondants travaillent depuis plus de deux ans sur des projets de réalité virtuelle ou augmentée. ces projets représentent encore moins d’un quart du chiffre d’affaires pour 52% des entreprises.

 

Sur ces 150 entreprises, 52% utilisent conjointement les technologies de réalité virtuelle et augmentée, tandis que 35% n’utilisent que la réalité virtuelle. Celle-ci permet à l’utilisateur de se plonger dans un monde complètement virtuel grâce à un casque, tandis que la réalité augmentée part de la réalité existante et y superpose des éléments virtuels.

 

Dans le top des marchés cibles, on retrouve l’entertainement en pôle position, suivi de l’audiovisuel, du marketing et de la communication, et enfin de l’industrie. Les sociétés Evaveo et Nucleus VR étaient notamment présentes lors de la présentation de l’étude pour parler de leurs projets de réalité virtuelle pour les industries.

 

“La réalité virtuelle et la réalité augmentée sont de plus en plus porteuses. Elles favorisent la flexibilité et la polyvalence des industries. Il faut vraiment s’engager dans ce marché, c’est important pour les entreprises, leur compétitivité”, a affirmé Loïc Lextrait, dirigeant d’Evaveo.

 

Une formidable opportunité pour les entreprises

Les entreprises semblent avoir saisi le potentiel de ce marché, car les demandes se font de plus en plus fortes. 55% des dirigeants déclarent avoir confiance dans une croissance forte du marché dans les trois ans à venir, une confiance qui monte à 80% dans les trois à cinq ans à venir. Un tiers des dirigeants prévoit des embauches sur ce type de projet dans l’année à venir. 

A voir aussi

VRrOOm Wechat