Chiffres fous pour Niantic, éditeur de Pokémon Go

Category: 
Chiffres fous pour Niantic, éditeur de Pokémon Go
21 Janvier, 2019

La firme de San Francisco, fondée en 2010 par les hommes d’affaires John Hanke et Phil Keslin est devenue célèbre aux yeux du grand public en 2016 avec la sortie du jeu Pokémon Go. En attendant la sortie prochaine d’un jeu vidéo en réalité augmentée basé sur les aventures d’Harry Potter, voici quelques chiffres qui vous donneront une idée de l’envergure prise par Niantic. 

 

800 millions de téléchargements 

C’est le nombre de téléchargements qu’a atteint l’application Pokémon Go en 2018. Le jeu en réalité augmentée était inspiré de l’univers Pokémon, jeu vidéo et dessin animé à succès des années 90 et 2000. La version de Niantic nous emmenait en quête de ces petits monstres dans les rues de nos villes et avait viré au véritable phénomène de société en 2016. A sa sortie, le succès de Pokémon Go avait également permis une envolée de 50% du cours de bourse de Nintendo, qui détient la licence Pokémon. 

 

245 millions de dollars

Niantic a annoncé le 16 janvier avoir levé l’équivalent de 215 millions d’euros auprès notamment de aXiomatic Gaming, Battery Ventures, Causeway Media Partners, CRV, et Samsung Ventures. En 2017, deux ans après avoir “pris son indépendance” de Google (où elle était incubée), la firme avait déjà levée 200 millions de dollars via Spark Capital, Founders Fund, Meritech, Javelin Venture Partners, You & Mr. Jones et NetEase, Inc. A cet égard, on pourra rappeler que le marché de la réalité virtuelle et/ou augmentée est en plein essor : d’après Digi Capital, un cabinet spécialisé dans l’investissement en Private Equity dans le domaine du digital, plus de 3,6 milliards de dollars ont été levés par des start-up de la AR/VR en 2017.

 

4 milliards de dollars

C’est la valorisation de Niantic, alors que l’entreprise n’est même pas cotée en bourse. L’annonce en novembre 2018 de Niantic et Warner Bros Interactive Entertainment qui ont affirmé vouloir lancer un nouveau jeu de réalité augmentée autour de l’univers de “Harry Potter” a suscité une grande excitation, tant du public que des investisseurs Pour rappel, les livres de la saga se sont vendus à 460 000 000 d’exemplaires dans le monde entier dont 28 millions, rien qu’en France.

A voir aussi

VRrOOm Wechat