Camille Lopato : la France en pole position pour la VR

Category: 
Camille Lopato : la France en pole position pour la VR
27 Juillet, 2017

Spécialisée dans la diffusion d’expériences en réalité virtuelle, la société DIVERSION CINÉMA s'adresse à deux  marchés : le BtoC, avec une présence sur deux espaces parisiens (dont le Forum des Images) et le BtoB, avec une clientèle d'entreprises et de festivals. Rencontrée sur le Paris Virtual Film Festival 2017, CAMILLE LOPATO, sa directrice-fondatrice, salue l’effort actuel des créateurs pour raconter de vraies histoires et celui de ses collègues européens. « Il est tout à fait enthousiasmant de voir que nous ne sommes pas les seuls à y croire ! »...

 

« Le premier cinéma de Diversion Cinéma « est hébergé par le Forum des Images; le second par le Louxor ». Ces salles accueillent des spectateurs « qui paient leur place comme dans un cinéma traditionnel ». Les programmes thématiques proposés « durent une demi-heure et se composent de plusieurs films : fiction, documentaires, art, horreur… ». D’autres salles devraient voir le jour hors les murs parisiens.

 

La société travaille aussi avec divers festivals (Cannes, Venise, Dubaï, etc.), mais aussi pour des entreprises autour d’événements marketing dans le cadre desquels elle déploie alors un cinéma.

 

Si lors de son démarrage en janvier 2016, Diversion Cinéma se sentait « un peu isolé», aujourd’hui Camille Lopato se dit ravie de la synergie qui existe en Europe « entre les différents acteurs qui font peu ou prou comme nous, ce que l’on a appelle du Location Based Entertainment, autrement dit qui ouvrent des lieux physiques pour démocratiser la réalité virtuelle ».

 

Mais sa plus grande satisfaction porte sur l’évolution des contenus : « Aujourd’hui, nous avons des projets beaucoup plus aboutis, à la fois en terme de beauté de l’image et de story-telling. »

 

Et en la matière, la France est particulièrement bien placée estime-t-elle : « Nous avons la chance d’être très bons en réalité virtuelle, notamment en fiction, probablement parce que nous avons cette tradition de raconter des histoires, d’avoir des auteurs qui se mettent devant un papier, une feuille blanche, qui créent des personnages, des histoires, des intrigues... »

 

Et Camille Lopato de citer quelques-unes des productions phare actuelles, certaines issues de studios français - tels I, Philip et Altération chez Okio Studio ou Sergent James d’Alexandre Perez – d’autres provenant d’ailleurs comme Miyubi, une production canadienne du studio Félix & Paul, « un des plus longs films en VR puisqu’il dure 45 min, avec une qualité d’image et une narration tout à fait remarquables ».

 

"À l’avenir, le spectateur ne devrait plus trop se poser la question "Qu’est-ce que je fais là ?",  après avoir mis son casque...", prédit la fondatrice de Diversion Cinéma : « Les paris sont de plus en plus gagnés, et ça c’est extrêmement chouette ! »

 

-------

 

SCREEN4ALL FORUM... Un rendez-vous à noter dans vos agendas !

...Pour rester à la pointe de l'information sur les innovations de rupture du numérique et les nouveaux métiers qui les accompagnent dans les univers de la Communication, du Cinéma et du Broadcast, mais aussi pour développer votre réseau, participez au Forum Screen4ALL les 8 et 9 novembre 2017.

 

Deux jours autour de 3 problématiques :

1/Les réalités mixtes (réalités virtuelles et réalités augmentées)

2/ l'e-Sport : les marchés de l'entertainment

3/ Intelligence artificielle & Media  

 …Avec, en outre, un rendez-vous 360/VR international consacré à la création : le 360 FilmFestival !

Rejoignez dès à présent la communauté #Screen4ALL et #360FilmFest sur les réseaux sociaux :

Twitter : @screen4allforum

Facebook : http://buff.ly/1t5BlNI

LinkedIn : http://buff.ly/1Zirzl4 

Pour plus d'informations et découvrir les conférences 2016 en VOD, visitez le site : www.screen4all.com

A voir aussi

VRrOOm Wechat