American Airlines se met à la formation en VR

Category: 
American Airlines se met à la formation en VR
09 Avril, 2018

Quelque 150 hôtesses de l’air et stewards de la compagnie aérienne American Airlines ont été formés sans avoir à monter à bord d’un avion, grâce à l’utilisation de la réalité virtuelle.

 

La compagnie américaine raconte comment à son arrivée en janvier dernier, Tajiah Leath a suivi un tout nouveau système de formation réservé au personnel naviguant. Elle a pu s’entraîner sur « l’ouverture et la fermeture des portes d’embarquement et de débarquement, faire fonctionner les sorties d’urgence, et aussi effectuer les vérifications des équipements d’urgence avant le vol ». Pendant cette formation pratique, elle n’a pourtant pas eu besoin de monter à bord.

 

Taijah, qui déclare que cela lui a permis de « prendre confiance en moi avant de passer à la pratique », est l’une des 150 nouvelles recrues d’American Airlines à avoir été formée grâce à la réalité virtuelle à l’American Airlines Training & Conference Centre de Fort Worth au Texas. Même si cette technologie ne remplacera jamais la formation pratique traditionnelle, comprenant des heures de vols passées aux côtés d’agents de vol expérimentés, cette nouvelle formule de formation permettra aux nouveaux personnels de bord de « maîtriser les tâches de sécurité incontournables » avant d’effectuer leur premier vol, explique American Airlines.

 

Environ 2000 nouveaux agents de bord sont attendus cette année chez la compagnie de l’alliance Oneworld ; leur formation est donc « un enjeu primordial pour garantir la sécurité des vols à l’échelle internationale ». L’utilisation de technologies de pointe comme la réalité virtuelle répond parfaitement à cette problématique et vient compléter la formation traditionnelle initiale du personnel navigant de 6 semaines. « Ce programme de réalité virtuelle est le résultat d’un projet initié en 2017, visant à reformuler l’ensemble de notre processus d’embauche. Nous souhaitions faire évoluer ce programme, alors fondé sur l’instruction délivrée par un formateur, pour se concentrer sur l’apprenant et sa préparation », souligne Jon Murden, Manager Strategy and Business Operations, Flight Service Standards and Training chez American Airlines.

 

La compagnie avoue que durant les anciens modules de formation, les nouveaux arrivants avaient témoigné de leurs « difficultés à visualiser la cabine », qui était alors présentée pendant les cours sur Powerpoint avec l’aide de plans. Désormais, les apprenants peuvent évoluer dans la cabine et interagir avec leur environnementgrâce au masque de réalité virtuelle, et ainsi localiser les équipements d’urgence en temps réel. Grâce cette nouvelle formation, les nouveaux PNC pourront se familiariser avec toutes ces tâches, avant de les pratiquer dans un simulateur de vol ou dans un véritable avion.

 

Même si l’utilisation de la réalité virtuelle est pour le moment limitée aux premières phases de la formation du personnel naviguant, la compagnie poursuit son développement afin de l’intégrer à de nouveaux programmes de formation continue. « La réalité virtuelle offre d’immenses possibilités pour American Airlines qui se positionne, encore une fois, comme précurseur et innovateur du marché aérien mondial », souligne Roger Lowe, instructeur du service de formation au vol de la compagnie.

 

American Airlines et American Eagle opèrent en moyenne près de 6.700 vols par jour vers près de 350 destinations dans plus de 50 pays. American dispose de « hubs » à Charlotte, Chicago, Dallas /Fort Worth, Los Angeles, Miami, New York, Philadelphie, Phoenix et Washington D.C. Elle propose à l’année des liaisons quotidiennes sans escale entre l’aéroport de Paris-CDG et les villes de Dallas, Miami, New York-JFK et Philadelphie, ainsi que des liaisons saisonnières à destination de Charlotte et Chicago (Boston n’est pas proposée cet été).

A voir aussi

VRrOOm Wechat