Intel distribue des sacs vomitoires pour sa conférence de presse

Category: 
Intel distribue des sacs vomitoires pour sa conférence de presse
05 Janvier, 2017

L'un des plus gros problèmes de la réalité virtuelle est sa tendance à donner la nausée. Et selon vous, qu'a donc fait Intel en accueillant le public pour sa sa conférence de presse VR du CES 2017 ?

Lorsque les invités de la conférence de presse d'aujourd'hui sont arrivés, ils ont été installés dans de confortables chaises devant une table noire sur laquelle était posés un Oculus Rift, un ordinateur portable ... et un sac en papier !

Intel ne souhaitait donc manifestement pas prendre le risque de voir quelqu'un vomir durant sa conférence de presse (Je ne suis jamais arrivé à un tel point, et je n'ai vu personne non plus vomir, même durant certaines expériences vraiment atroces.) Mais nous avons eu droit à un long discours préalable sur ce qu'il faut faire en cas de nausée avec le casque VR ; Ce qui se traduisait en grande partie par une très belle version de «enlevez le casque et respirez ». Stupide ...

La conférence de presse elle-même était un mélange de vidéos virtuelles de parachutisme, de séquences sportives, d'un aperçu du jeu d'horreur Arizona Sunshine, et d'une démo sur scène du casque Project Alloy d'Intel, qui est censé être lancé dans sa version finale fin 2017.

Personnellement, j'ai déjà vu des expériences de groupe VR mal se dérouler, sans aller toutefois jusqu'au vomissement. Mais ici, rien ! Et à en juger par les commentaires collectifs autour de moi durant la démo d'Arizona Sunshine, tout allait bien pour la quasi-totalité des personnes présentes. D'ailleurs, au moment où j'écris ceci, un employé d'Intel se promène en ramassant tous les sacs.

Surprise ! Ils sont vides !

A voir aussi

VRrOOm Wechat